Agression d’un policier à Rive-de-Gier : Vincent Bony reçu au Ministère de l’Intérieur ce mercredi

Rive-de-Gier @Deskpresse

Les forces de police manquent à Rive-de-Gier. C’est ce qu’a annoncé Vincent Bony, le maire de la ville dans sa lettre adressée au Ministre de l’Intérieur. Il est reçu par Gérald Darmanin ce mercredi. 

Pouvoir témoigner « au delà des chiffres »

Une rencontre qui intervient deux semaines après l’agression d’un policier à Rive-de-Gier. Pour rappel, l’agent avait été gravement blessé dans la nuit du 13 au 14 mai dernier après avoir reçu un projectile au visage. Dans cette affaire, 8 interpellations ont eu lieu et une seule personne a été placée en détention provisoire.

Vincent Bony s’entretien donc avec Gérald Darmanin, le Ministre de l’Intérieur ce mercredi :

« Les chiffres ne peuvent pas refléter toute la réalité, puisque vous avez beaucoup de gens qui n’osent plus aujourd’hui appeler les services de police, qui n’osent plus porter plainte »– Vincent Bony.

Rive-de-Gier @Deskpresse

Journaliste
Infos après-midi