Andrézieux-Bouthéon : Le fondateur de SNF comparaît au tribunal

TRIBUNAL PHOTO

Il est jugé pour pratique illégale du métier de pharmacien. 

Le fondateur de l’entreprise SNF à Andrézieux-Bouthéon comparaît devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne. Il est jugé pour pratique illégale du métier de pharmacien.

Il est soupçonné d’avoir acheté des cachets de chloroquine sur Internet en provenance d’Inde. Des comprimés qu’il aurait proposé à ses salariés en cas de contamination au COVID, lors du premier confinement au printemps 2020.

L’affaire était remontée jusqu’à l’inspection du travail qui avait effectué un signalement. Une plainte a également été déposée par des syndicats.

René Pich avait lui réagi sur l’affaire. Sa réaction est à retrouver ici.