Andrézieux-Bouthéon : Le fondateur de SNF devant la justice en juin

Photo Wikipedia

Le fondateur de la société aurait acheté de la chloroquine qu’il aurait ensuite proposé à ses salariés. 

Il comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne le 3 juin prochain. Le patron de SNF à Andrézieux-Bouthéon est poursuivi pour « exercice illégal de la profession de pharmacien, exercice illégal de la profession de médecin, acquisition illicite, importation en contrebande et détention de substances vénéneuses ».

En cause : un stock de 1 200 comprimés de chloroquine, des comprimés qui auraient été achetés en Inde. Le gérant de la société de traitements des eaux est soupçonné de les avoir proposés aux salariés atteints du COVID lors du premier confinement. L’information était remontée jusqu’à l’inspection du travail.

Photo Wikipedia