ASSE 0-1 PSG : la marche est (toujours) trop haute…

IMG_KMP contre le PSG février 2019

Une nouvelle fois les Verts sont tombés sur un os face à l’un des trois premiers du championnat. Près d’un mois après la cruelle défaite dans le Derby, la bande à Gasset a perdu à domicile contre le PSG et ne parvient pas à prendre ses distances sur ses poursuivants. Rageant, mais logique…

Première mi-temps appliquée

Les Verts abandonnaient le ballon aux Parisiens en début de matchs, mais étaient les premiers à se mettre en évidence, grâce au couteau-suisse KMP. Mais la frappe de l’ailier stéphanois, trop écrasée, étaient facilement captée par Areola (11′). Les Parisiens attendaient la 20è minute pour mettre Mbappé en orbite dans la surface, mais la vigilance et la solidité de Ruffier faisait le reste (19′). Des Parisiens qui défendaient haut, sans pour autant trouver des attaquants qui jouaient à l’économie. C’est donc fort logiquement qu’après une dernière frappe écrasée de KMP (37′) et une énième contestation de Khazri (carton jaune à la 40′); les deux équipes revenaient aux vestiaires sur ce score de 0-0.

Un éclair, un but

Les Verts revenaient toujours aussi appliqués défensivement, mais trop tendres offensivement pour espérer mettre à mal Thiago Silva et consors. Au contraire, le PSG était tout proche d’ouvrir la marque sur une frappe de Draxler, seul à l’entrée de la surface, qui buttait sur le mur Stéphane Ruffier (54′). Mais loin de trouver assez de justesse technique et trop peu tranchant dans ses attaques, les Verts s’exposaient. Il n’aura fallu qu’une seule erreur d’inattention pour voir le ballon piqué de Dani Alves, trouver le génie Mbappé, qui d’une frappe sous la barre, trompait Ruffier impuissant (0-1, 74′). Il fallait donc courir après le score côté stéphanois. Une situation qui n’évoluait guère malgré les entrées de Beric et Diony, en vain. Avec cette deuxième défaite de la saison à domicile, les Verts mettent fin à une série de 10 matchs à domicile durant lesquels l’ASSE marquait au moins 1 but dans la partie contre ses adversaires.

Les Verts ne gagnent donc pas 1 pouce de terrain, à la 5è place. Mauvaise nouvelle dans la perspective du déplacement à Marseille (à égalité de points) dans 15 jours. D’ici là, il faudra aller à Dijon (vendredi 19h), et surtout passer des examens à KMP, qui pourrait souffrir des ligaments du genou ! Affaire à suivre…

Journaliste