ASSE 1-1 PSG : un point solide face à un petit Paris

Les Verts obtiennent un bon nul (1-1) face au PSG. Ils enchaînent 7 matchs sans défaite.
Crédit photo : activradio.com

Pour le premier match de 2021, les Verts ont obtenu un très bon match nul face à un PSG diminué. L’ASSE aurait même pu espérer mieux, mais a surtout vu l’avènement d’un futur crack au milieu : Lucas Gourna.

 

Dominer n’est pas gagner

Alors que l’on pouvait s’attendre au pire au milieu, avec les absences de Neyou et Camara (suspendus), Claude Puel avait opté pour une paire de récupérateurs Youssouf-Gourna (lancé dans le grand bain également à Lyon et à Monaco). Le joueur de 17 ans a montré toute l’étendue de son talent. Technique, leader à la parole en n’hésitant pas à replacer ses coéquipier, et à récupérer de nombreux ballons. Les Verts étaient les premiers à se procurer des occasions, grâce à deux têtes de Debuchy (2′) et Moukoudi (8′). De son côté, Moulin maintenaient les Verts dans le match grâce à une claquette magistrale sur une tête de Marquinhos (12′). Et finalement, Hamouma ouvrait la marque après un bon pressing de Youssouf, poussant Gueye à perdre le ballon à l’entrée de la surface, et Bouanga de servir le meilleur buteur stéphanois (1-0, 18′). Pourtant, les Verts n’en profitaient que 3 minutes, jusqu’à l’égalisation de Kean, après un service millimétré de Di Maria, pour Mbappé, qui se jouait de Debuchy, avant de servir Verratti, puis Kean seul devant le but (1-1, 21′).
La suite était une lente domination parisienne, symbolisée par les 79% de possession de balle en première période, et aux 441 passes parisiennes, contre 114 pour les Verts. Entre la 36è et la 43è, les joueurs de la capitale arrivaient même à se faire autant de passes que les Verts sur toute la 1ère mi-temps !

 

Bouanga malheureux, Gourna demi-dieu

Et fait rarissime (voire inédit) cette saison, les Verts parvenaient à enchaîner 2 mi-temps de haut niveau. Ils parvenaient à rééquilibrer la possession de balle, et à mettre en danger les Parisiens. Comme sur un une-deux entre Bouanga et Boudebouz, qui voyait l’attaquant gabonnais hésiter, puis n’avoir d’autre choix que de tirer sur le portier parisien (65′). Quelques minutes plus tard, il trouvait la transversale, sur un corner (69′). De leur côté, les Parisiens jouaient sur un rythme de sénateurs, restant dangereux grâce à Kean (70′), Di Maria (75′) et Sarabia (90+2).

 

Les Verts enchaînent donc un 7è match sans défaite depuis le 21 novembre (6 nuls et 1 victoire). Mais deux points de plus n’auraient pas été de trop avant de se rendre à Reims, 1 point et 1 place derrière au classement (Sainté est 14è avec 19 points / Reims 15è avec 18 points). Les Verts seraient bien inspirés de s’imposer, désormais…

Les Verts obtiennent un bon nul (1-1) face au PSG. Ils enchaînent 7 matchs sans défaite. Crédit photo : activradio.com

Journaliste