ASSE 1-3 Nice : 3è défaite de suite pour les Verts

À l'image de Thuram, qui prend le meilleur sur Aouchiche, les Verts ont été trop tendres pour espérer battre l'OGC Nice (1-3). Crédit photo : asse.fr

Alors qu’ils devaient se racheter après les défaites contre Rennes (0-3) et Lens (2-0), les Verts ont encore été à la peine, et perdu trois points importants face à Nice. Une compo rajeunie et deux erreurs de Moulin expliquent ce nouveau revers.

Deux buts donnés

Le 11 de départ aligné par Claude Puel était jeune (Sow, Sissoko) et étonnant (KMP et Krasso). Et il n’a fallut que 8 minutes aux Aiglons pour ouvrir la marque sur un corner très mal repoussé par Moulin, repris par Lees-Melou (0-1, 8′). Mais le pire intervenait à la demi-heure de jeu, quand le centre anodin de Lotomba rebondissait involontairement sur le pied de Sow, et ainsi tromper la vigilance de Moulin, qui attendait tranquillement le ballon pour s’en saisir. Gouiri n’en demandait pas tant pour pousser le ballon au fond des filets (0-2, 30′). Un scénario que regrettait Romain Hamouma à la fin du match : « On est beaucoup trop en réaction en ce moment. On se doit d’avoir un autre comportement et un autre état d’esprit ».

Et cet après-midi, les deux gardiens se lançaient un duel à distance pour faire des bourdes. Benitez manquait un dégagement facile, pour permettre à Hamouma de servir Aouchiche, tout seul face au but (1-2). Les Verts reprenaient alors espoir et poussaient, en vain. Car, comme souvent dans ce cas là, quand on est proche du 2-2, c’est le 1-3 qui se profile. Une sentence transformée par Maolida, après une frappe manquée par N’Doye (1-3, 90’+1).

Les Verts vont donc déjà abordés un tournant dans leur championnat, avec le déplacement à Metz, dimanche prochain (19h). L’enjeu, au-delà de se rassurer : rester dans la première moitié de classement (actuellement 10è, avec 10 points), ou glisser inlassablement. Mais jusqu’où ?

À l'image de Thuram, qui prend le meilleur sur Aouchiche, les Verts ont été trop tendres pour espérer battre l'OGC Nice (1-3). Crédit photo : asse.fr

Journaliste