ASSE 2-0 Lorient : victoire propre et hamoumesque

Grâce à un doublé de Romain Hamouma, les Verts ont idéalement lancé leur saison face à Lorient. 
crédit photo : activradio.com

Dans un match maîtrisé, les Verts ont idéalement lancé leur saison 2020/2021. Auteur d’un doublé, Romain Hamouma a permis de dominer une équipe lorientaise en panne d’inspiration.

Hamouma nettoie la lucarne

Dans un stade quasi-vide, les Verts ont mis un peu de temps à (re)trouver leurs repères, et auraient pu se faire surprendre sur une première incursion bretonne. Mais Moulin surgissait dans les pieds de Wissa, et ainsi apaiser sa défense (7′). Une petite alerte qui avait le mérite de réveiller Romain Hamouma. L’ailier stéphanois s’essayait une première fois à la tête, mais ne cadrait pas (12′). Avant de véritablement régaler le Chaudron. Sur une très belle protection de balle, puis un service d’Arnaud Nordin, Hamouma contrôle à l’angle de la surface, crochète intérieur et envoie une frappe pure du pied gauche dans la lucarne droite de Nardi (1-0, 18′). Une avance qui sera ensuite gérée jusqu’à la pause, malgré deux grosses occasions de Camara (31′) et Aouchiche (44′), mal récompensés.

Le doublé, la fête pour KMP et les crampes de reprise

La seconde période démarrait bien, une nouvelle fois pour les Verts. Cinq minutes après le retour des vestiaires, l’ASSE prenait le large, et on prenait les mêmes acteurs pour recommencer. Dos au but, Nordin parvenait à se retourner, décaler Hamouma, qui concluait pied ouvert, d’une frappe à raz de terre (2-0, 50′). Une avance, alors suffisante, pour maîtriser le match, malgré les armes offensives tentées par le coach lorientais, qui faisait entrer Bozok, Hamel et Diarra. Claude Puel, lui, permettait à Mvila, Rivera, et surtout Kévin Monnet-Paquet de reprendre du rythme, après 1 an et demi loin des terrains. Le Chaudron – malgré la faible affluence – se rappelait à son bon souvenir, en entonnant la chanson dédiée au n°22. La fin de match était plaisante, et permettait de savourer la complicité technique entre Aouchiche, Neyou et Nordin. Seule ombre au tableau, sur le premier mouvement collectif construit par les bretons, la défense – perclue de crampes – était débordée, mais pas coulée.

 

Les Verts ont maintenant 15 jours pour préparer le déplacement à Strasbourg. 15 jours de travail, mais qui, on l’espère, ne casseront pas le début de la dynamique. Réponse le 12 septembre, à la Meinau.

Grâce à un doublé de Romain Hamouma, les Verts ont idéalement lancé leur saison face à Lorient. crédit photo : activradio.com

Journaliste