ASSE 2-0 Reims : Les Verts gèrent

crédit photo : asse.fr

Dans un match rapidement acquis à sa cause, les Verts ont su faire preuve de maîtrise pour venir à bout de Rémois qui figuraient parmi les meilleures défenses avant ce match. L’ASSE revient à 1 petit point de l’OL, à 15 jours d’un derby qui s’annonce passionnant.

Ouverture du score supersonique

Comme dans cinq de ses six derniers matchs, les Verts ont su convertir leur première occasion de la partie. Sur un coup-franc légèrement excentré de Khazri, Debuchy reprenait victorieusement de la tête, étrangement seul dans les six mètres (1-0, 40è seconde de jeu). Mais si les Verts ont conservé la bonne habitude de marquer d’entrée de jeu, ils ne se sont pas débarrassés de celle de beaucoup trop reculer dans les 10 minutes qui ont suivi. Mais les Verts restaient solides. Une petite péripétie venait pourtant perturber les Verts, lorsque Debuchy s’effondrait après avoir été marché sur le pied par Chavalerin (19′). Le latéral stéphanois revenait sur le terrain après 3 minutes de soins sur la touche. Un coup pas si anodin, puisque Debuchy prenait rapidement le chemin de l’hôpital après la rencontre pour se faire recoudre l’orteil. Finalement, les Verts prenaient le large avant la mi-temps. Le meilleur passeur, Selnaes (4), trouvait le meilleur buteur du club, Khazri (6), pour inscrire le second but, à ras de terre (2-0, 40′).

Tout en maîtrise…au détriment du spectacle

En deuxième période, les Verts s’offraient le luxe de faire tourner, sans trop se fatiguer. Le principal était cependant sauf, avec un match passé sans carton jaune concernant Khazri et Cabella, sous le coup d’une suspension pour le derby, en cas d’avertissement. Les deux maîtres à jouer filaient pourtant jusqu’au bout des 90 minutes en toute décontraction. C’est même le deuxième cité, qui était tout proche de marquer le troisième but de la soirée, si la barre transversale ne lui enlevait pas ce plaisir (91′). Avant cela, les débordements de Ojo et Chavarrìa ne trouvaient jamais le cadre de Ruffier, et Hamouma (45′), Selnaes – d’une frappe lourde – (79′) ou encore une reprise de Cabella ne faisaient pas mieux.

Les Verts viennent donc d’enchaîner deux succès de suite juste avant la têve. Cela avait déjà été le cas fin septembre, mais les retours au championnat avait été compliqué (début septembre et début octobre). Il faudra faire mentir cette mauvaise habitude, dans 15 jours au Groupama Stadium.

 

Les réactions d’après-match de Cabella, Diony, Khazri et Selnaes :

crédit photo : asse.fr

Journaliste