ASSE-2-2 FCG Bordeaux : Un nul frustrant

Red Card Robert Beric Expulsion carton rouge

L’ASSE a paradoxalement livré face à Bordeaux l’un de ses meilleur match cette saison en championnat. Il faut admettre, pour peser la valeur de ce compliment, que la jauge n’avait jusque là pas été très élevée. Mais les Verts face à Bordeaux, libérés de tous calculs, ont joué pour gagner, ont joué … au football (enfin!) tout simplement !

L’homme de la soirée aura été un certain Monsieur Schneider, arbitre au niveau indigent, n’assumant ni ses choix ni la responsabilité de son rôle. Ainsi dès la 12ème minute il aurait du exclure Laborde, il accordait ensuite un penalty imaginaire au Girondins, avant en seconde période d’en oublier un pour les Verts et attendant, enfin, la 90ème minute de jeu pour expulser Palois qui n’aurai jamais du aller aussi loin dans cette rencontre.

Des Verts combatifs et libérés

Bref, les Bordelais ont donc ouvert la marque par Ounas (42ème) sur penalty avant une réaction immédiate de Béric à la conclusion d’un superbe mouvement collectif (45ème). Au retour de vestiaires, à la 50ème Laborde donnait l’avantage aux visiteurs avant que Pajot n’égalise sur une action confuse arbitrée par la goal-line technologie (64ème). Si les Verts ont poussé en fin de match lançant même Ruffier dans la surface de Carasso, ils n’ont pas réussi à forcer une décision confortée de A-Z par l’arbitre du match.

Le best-of du match :

Les réactions d’après-match :

Red Card Robert Beric Expulsion carton rouge

Journaliste
Commentateur sportif