ASSE 3-0 Nantes : Net et sans bavure

IMG_VICTOIRE 3-0 CONTRE NANTES NOV2018

Les Verts ont enfin réalisé un match plein ce vendredi soir, dans le Chaudron. À la recherche de constance sur tout un match, ils semblent l’avoir trouvé dans ce classique des années 70. De quoi retrouver le podium et se donner des ambitions en cette fin d’année.

Première mi-temps rythmée mais sans réussite

Les Verts avaient besoin de se relancer après les deux revers à Lyon et Nîmes. Jean-Louis Gasset boudait ses joueurs. Le message a bien été enregistré et les Verts se procuraient trois occasions d’entrée. Par Khazri (3′), MVila (6′) et Subotic (7′). Juste le temps de se chauffer les pieds, mais aussi de laisser Sala se procurer sa seule frappe du match, juste au-dessus de la lucarne droite de Ruffier (9′). Puis plus rien, du moins dans les deux surfaces, car le match était rythmé, mais sans grand frisson. La première période s’achevait sur une légère domination nantaise, mais les Canaris rentraient aux vestiaires en ayant seulement eu 30% de possession de balle et tenu les Verts au tableau d’affichage (0-0). Trop scolaires et appliqués, les Stéphanois concédait donc un nul un peu frustrant.

Les super-sub ont pesé

Et la deuxième mi-temps repartait sur les mêmes bases, en terme de rythme de jeu. Et les Verts pouvaient compter sur des coups du sort. Le portier nantais, Tatarusanu sortait sur blessure (49′), et surtout, les Canaris loupaient une action énorme de Pallois, dont la tête passait miraculeusement à côté (61′). Au contraire, les Verts allaient trouver la faille grâce à ses remplaçants, Salibur et Béric. Le premier se sortait du marquage et adressait un centre millimétré pour le second qui délivrait tout un stade de la tête (1-0, 72′). Un soulagement à vingt minutes de la fin, qui se poursuivait par un break mérité. Sur un coup-franc magistral, Khazri doublait la marque pour inscrire son 7è but de la saison (2-0, 83′). Les hommes de coach Gasset parachevaient le succès sur un corner de Salibur, repris victorieusement par Kolo au deuxième poteau (3-0, 89′).

Avec ce succès, les Verts recollent à la troisième place, occupée par Montpellier et Lille. Mais il faudra confirmer dès mercredi soir, à Bordeaux, puis dimanche prochain contre l’OM. Les deux derniers match pour lesquels les Verts auront toutes leurs forces vives. Averti ce soir, Cabella loupera le match de Nice, dans 15 jours, tout comme Khazri. Seule ombre au tableau, la blessure d’Hamouma, victime d’une entorse accromio-claviculaire ce soir.

 

Les réaction d’après-match de Debuchy, Khazri, Kolo, MVila, Salibur :

Journaliste