ASSE / OM : les supporters marseillais interdits de déplacement

CARRE_Redac_InfoMatch

En football, Saint-Etienne s’apprête à recevoir l’Olympique de Marseille ce samedi 2 avril à 21h pour la 30ème journée de Ligue 1. La préfecture de la Loire vient d’interdire la venue au stade des supporters marseillais. 

Les forces de l’ordre mobilisées 

Selon un arrêté de la préfecture de la Loire, ce samedi 2 avril de 08h à minuit, toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l’Olympique de Marseille ou se comportant comme tel aura interdiction d’accéder au stade Geoffroy-Guichard et à ses abords, mais aussi de circuler ou stationner sur les voies et dans les périmètres suivants : place Carnot ; place Jean Jaurès ; place Hôtel de Ville ;  gare et Esplanade Carnot ;  gare et Esplanade Chateaucreux ;  rue Simone de Beauvoir ;  rue de la Tour ;  rue Pierre de Coubertin ;  rue de Molina ; rue Charles Cholat ; A72 (de la bretelle sortie 13 à la bretelle sortie 14) ; boulevard Georges Pompidou ; giratoire Necker ; rue Sheurer Kestner ; rue des Aciéries ; boulevard Thiers ; rue Verney Carron ; rue Montyon ; rue des Trois Glorieuses ; giratoire Khivilev ; rue Bergson ; avenue François Mitterrand ; avenue Pierre Mendès France ; RD 1493 (L’Etrat et La Tour-en-Jarez) ; route de l’Etrat (Saint-Priest-en-Jarez et l’Etrat);rue de Verdun (L’Etrat); allée La Charpinière (Saint-Galmier); lotissement de la Blanchisserie (Saint-Galmier)

Une interdiction qui fait suite aux graves incidents qui se sont produits ces dernières années lors de rencontres entre les deux équipes et du risque important de troubles à l’ordre public du fait de l’antagonisme exacerbé entre les deux clubs, souligne la préfecture. 

La préfecture précise  l’interdiction de posséder, de transporter et d’utiliser des articles pyrotechniques et tout objet pouvant être utilisé comme projectile.

La préfète met en garde : le non-respect de cet arrêté est un délit passible de 6 mois de prison, 30 000 € d’amendes et une  interdiction administrative de stade.

Les forces de sécurité intérieure seront mobilisées afin de veiller au respect des règles, prévient la préfecture. 

Journaliste
Infos après-midi