Autocars: le tribunal a tranché

Le tribunal administratif de Lyon a tranché dans l’affaire qui opposait plusieurs autocaristes stéphanois à Saint-Étienne métropole. L’instance a confirmé, vendredi, le résultat de l’appel d’offres de Saint-Étienne métropole portant sur l’exploitation de plusieurs lignes de cars à compter du 1er juillet prochain. Un résultat qui écarte plusieurs sociétés de transports locales comme la SRT ou les autocars Chazot et Saint-Chamonais en charge depuis plusieurs décennies de certaines liaisons en Loire Sud. Les représentants des salariés évincés devraient être reçus aujourd’hui par les services de Saint-Étienne métropole. Dans un communiqué, l’agglomération se dit « prête à intervenir auprès des entreprises retenues pour venir en aide à certains chauffeurs, mécaniciens ou employés administratifs dont l’emploi pourrait être menacé ». Ecoutez la réaction de Mick, Collomb, pdg de la SRT.

Propos recueillis par Anaïs Sainz