Auvergne-Rhône-Alpes : l’agriculture dans notre région en chiffres

Des vaches dans un pré (illustration) / Photo DR

Le défilé des politiques se poursuit au salon de l’Agriculture, à Paris. Après François Hollande samedi, Manuel Valls hier, c’est le président d’Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez qui est est présent aujourd’hui à la Porte de Versailles. L’occasion pour nous de dresser le tableau de l’agriculture en territoires auvergnat et rhônalpin.

116.000 actifs dans le monde agricole en Auvergne-Rhône-Alpes

35% du territoire d’Auvergne et de Rhône-Alpes est occupé par l’agriculture. L’activité agricole est répartie sur tout le territoire, hors haute montagne et zones très boisées. Autres chiffres : on compte aujourd’hui 116.000 actifs agricoles permanents (74.000 côté rhônalpin et 42.000 côté auvergnat), soit 2,2% des emplois de la Région. Emplois qui font vivre 62.500 exploitations. Une main d’œuvre en majorité familiale, mais le salariat progresse.  Un peu moins d’un chef d’exploitation sur trois est une femme dans notre grande région.

7,6 milliards d’Euros de chiffre d’affaires dans l’agroalimentaire

Une région qui se place en première position par le nombre de signes de qualité, hors viticulture. C’est aussi la première région pour la production d’AOP et IGP fromagères  soit 40.300 tonnes par an. Auvergne-Rhône-Alpes se distingue aussi par une importante industrie agroalimentaire qui emploie, hors artisanat commercial, plus de 40.000 salariés, pour un chiffre d’affaires total de 7,6 milliards d’euros. Une industrie diversifiée qui va de la très petite entreprise au grand groupe dans des secteurs tout aussi variés : l’industrie des viandes, l’industrie laitière et la fabrication de boissons : parmi les grands groupes présents dans la Loire, on peut citer Danone avec Badoit, mais aussi Lactalis, Pasquier ou encore Bongrain.

 

 

 

Des vaches dans un pré (illustration) / Photo DR