Avant Angers-ASSE : février rime avec enchaîner

Rémy Cabella ouvre le score contre Angers.
Crédit photo : asse.fr

Les Verts ont l’occasion de poursuivre la belle série entamée le 27 janvier dernier. Après deux victoires et un nul, les hommes de Jean-Louis Gasset vont à Angers, avec la ferme intention de poursuivre la douceur hivernale.

 

Invaincus dans le Maine-et-Loire depuis 76

Et même si c’est un barragiste revanchard que les Verts vont affronter, ils sont à priori favoris sur ce match. De par la position au classement, puisque les Verts possèdent 5 points et 4 places d’avances sur leur adversaire du jour. Mais aussi au vu de la dynamique ce ces-dernières semaines. Là où les Verts restent sur 2 victoires (Caen et à Amiens) et un nul (Marseille, la semaine dernière), Angers vient de subir deux défaites de rang, à Montpellier 2-1, mais surtout 0-4 à domicile, contre Monaco. Pas facile, d’autant que les Verts avaient subis la même déconvenue, mais en décembre, et non pas dans un mois de février, souvent déterminant pour la fin de saison. Et puis, même si ne sont que des statistiques, mais les Stéphanois n’ont plus perdu à Angers depuis le 23 octobre 1976 ! 42 ans d’invincibilité qu’il faudra défendre ce soir. La dernière fois que les Verts sont venus dans le Maine-et-Loire, c’était le 27 novembre dernier, pour une victoire 1-2.

 

Un groupe au complet

Mais surtout, le gros point fort pour Jean-Louis Gasset, c’est de pouvoir s’appuyer sur un groupe au complet. S’il y a eu des bobos à cause des terrains gras cette semaine, pas de blessure majeure, ou qui empêche de débuter une rencontre de Ligue1. Ainsi, pour la première fois de l’hiver, les 5 recrues du mercato – Subotic, Debuchy, M’Vila, N’Tep et Béric – sont dans le groupe, et les 4 premiers cités devraient même débuter le match. Un regain de forme bienvenue, quand on sait que les hommes de Stéphane Moulin sont aussi au complet. Et il faudra être non seulement vigilant à la bête blessée, mais aussi à sa capacité de frappe. Car si Karl Toko-Ekambi est de loin leur meilleur buteur, avec 11 réalisations, Angers peut aussi s’appuyer sur les joueurs qui l’entourent pour marquer. Le SCO n’est que la 10è attaque, mais avec treize buteurs différents, soit le meilleur total après le PSG.

 

Angers-ASSE, coup d’envoi ce samedi soir, dès 20h. Prise d’antenne dès 19h45 pour l’avant-match sur Activ. Et l’après-match au coup de sifflet final, avec nos partenaires du site En Vert et Contre Tous.

Rémy Cabella ouvre le score contre Angers. Crédit photo : asse.fr

Journaliste