Barcelone : une famille du Pilat a failli se retrouver en plein cœur de l’attaque au fourgon

Photo DR / Barcelone / Attentat

L’Espagne est évidemment une destination touristique très prisée en cette période de l’année. De nombreux Ligériens sont actuellement en vacances dans le pays. Aurélie, qui vit à Maclas dans le Pilat, était à Barcelone jeudi après-midi. Encore sous le choc, elle n’a pas souhaité témoigner sur notre antenne mais sur notre page Facebook, cette mère de famille raconte avec émotion qu’elle se trouvait sur La Rambla, quelques instants après que le fourgon a foncé dans la foule, tuant 13 personnes.

Retardés en cherchant le bon métro

« Nous avons entendu des tirs ». Puis il y a eu « un mouvement de foule ». Sa fille est alors tombée au sol. En un instant, elle l’a perdue de vue, tout comme son mari et ses deux garçons. Finalement, tout le monde s’est retrouvé.

« Les gens tombaient en prenant la fuite », explique-t-elle. Aurélie se dit « bouleversée ». A une demi-heure près, elle et sa famille auraient pu se trouver en plein cœur de l’attaque au fourgon. « Nous avons eu de la chance », écrit-elle. Aurélie, son mari et ses enfants ont échappé au pire en perdant 30 minutes à trouver le bon métro pour rejoindre La Rambla.

témoignage

 

Photo DR / Barcelone / Attentat

Rédacteur en chef
Infos matinée