Basket : Gradit écarté de l’effectif de la Chorale

Photo Georges Burellier

William Gradit mis à l’écart : les dirigeants de la Chorale ont décidé d’écarter l’ailier de 31 ans de l’effectif roannais, à titre provisoire d’abord puis très probablement jusqu’à la fin de la saison. En cause, son attitude samedi soir lors de la défaite de la Chorale de Roanne contre la JSF Nanterre (60-65). Le joueur a contesté son remplacement en cours de match, avant de s’en prendre à une partie du public depuis le banc roannais.

Il y a quelques semaines, William Gradit avait déjà eu un accrochage avec Luka Pavicevic à l’entraînement. Conséquence : il ne sera pas du déplacement à Strasbourg samedi pour le compte de la 28e journée de ProA. Il est convoqué le mardi suivant par les dirigeants choralien pour un entretien, très certainement préalable à son licenciement.

Le tempétueux ailier français arrive en fin de contrat au terme de cette saison, deux ans après son arrivée à Roanne. Il avait réalisé un premier exercice réussi (11 points par match), mais était en souffrance depuis le début de cette saison (6, 7 pts), à l’image de tous les JFL de la Chorale restés au club l’été dernier. Il n’a pas marqué le moindre panier lors deux derniers matchs en ProA (0/8), soldés par deux défaites qui précipitent le club vers une descente à l’échelon inférieur… à moins d’un improbable retournement de situation.

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne