Basket : la Chorale battue mais maintenue !

© Metropolitans 92

La défaite de Chalon-sur-Saône contre Dijon samedi soir (81-90) a assuré le maintien de la Chorale de Roanne en Jeep Elite à une journée de la fin de la saison !Une heure avant, les basketteurs roannais s’inclinaient sur le parquet de Levallois (75-69), mais ils ne peuvent plus être dépassés au classement par les Bourguignons au bénéfice du point average particulier. Le dernier match de la saison, mardi 15 juin à 20h contre l’ASVEL Lyon-Villeurbanne, sera donc sans enjeu pour les Roannais, hormis aller chercher la 14e ou la 15e place en cas de succès de prestige.

Contre les Metropolitans 92, les Choraliens se sont accrochés mais ils ont payé leur déficit au rebond et à l’adresse extérieure. Ce sont les rotations qui ont longtemps maintenu l’espoir d’un hold up à l’image de l’intérieur US Ekene Ibekwe (11 points), Renathan Ona-Embo (8 points) et Thomas Ville (6 points), en plus de l’abattage de Clément Cavallo (4 points, 4 rebonds et 4 passes décisives). Certains sont toutefois passés à travers comme le pivot Juvonte Reddic (6 points à 3/11 aux tirs et aucun rebond) ou l’arrière Justin Wright-Foreman (9 points à 0/4 à trois-points).

L’équipe d’Activ Chorale le Podcast revient sur le match et le maintien acquis dans la douleur :

Choulet :

En conférence de presse – avant de connaitre le résultat de l’Elan Chalon, l’entraineur roannais Jean-Denys Choulet a déploré le comportement de certains de ses joueurs.

© Metropolitans 92

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne