Basket : la Chorale est relégable

Photo Georges Burellier

La Chorale de Roanne est relégable : c’est l’enseignement à retenir de la septième défaite consécutive des basketteurs roannais, concédée samedi au Havre (80-74) contre un concurrent direct au maintien. Les hommes de Luka Pavicevic ont souffert de leurs lacunes en attaque, où l’adresse a fuit les shooteurs choraliens à longue distance hormis William Gradit (12 pts à 3/5 à trois-points). La blessure de JaMychal Green (cheville), dans le troisième quart-temps, n’a pas facilité les affaires roannaises, contre un adversaire qui a su rentrer les shoots importants, à l’image d’Hugo Invernizzi à trois-points (12 pts à 4/5 à trois-points) ou de l’axe Hatcher-Brown (16 pts chacun).
Cette défaite relègue la Chorale dans la zone rouge en compagnie d’Antibes. Les Roannais conservent le point average sur le STB, grâce à la victoire conquise à l’aller (+10). Ils devront gagner un match de plus que Le Havre d’ici la fin de la saison, pour espérer sauver leur peau dans l’élite. Il ne reste que six matchs avant la fin de la saison régulière.

Avant de recevoir Orléans samedi 29 mars à la Halle, les Choraliens se rendent à Nanterre, ce mardi, pour le compte des quarts de finale de la Coupe de France.

Réaction

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne