Basket : la Chorale sereine avant l’AG de la LNB

Photo Georges Burellier

On connaitra cet après midi la décision de l’assemblée générale de la Ligue nationale de basket quant à l’avenir de la Jeep Elite et de la ProB. La menace d’une relégation est toutefois écartée pour la Chorale de Roanne, qui prépare déjà le prochain exercice en première division.

Pas de panique dans les bureaux du club en effet ; aucun scénario envisagé par la LNB ne se traduirait par une relégation en ProB, et ce malgré la place de relégable des hommes de Jean-Denys Choulet après 25 journées. Pour une raison simple : le projet initial de ramener la Jeep Elite à 16 équipes a été reporté avec la crise sanitaire. Parmi les quatre projets sur lesquels l’assemblée générale de la LNB est appelée à se prononcer, le format du championnat prévoit 18 ou 20 formations, avec une à deux descentes maximum, ce qui laisse la Chorale à l’abri en raison de sa 16e place.

Une Jeep Elite à 20 clubs avec Blois et Nantes ?

Les présidents des clubs professionnels devront choisir entre la saison blanche, la décision de procéder à des montées/descentes ou encore l’élargissement du championnat à 20 clubs avec les promotions de Blois (leader de ProB) et Nantes (vainqueur de la Leaders Cup ProB). Le seul scénario redouté par la Chorale est celui qui consisterait à « fusionner » les résultats des saisons 2019/20 et 2020/21… mais il ne tient pas la corde.

Le staff roannais n’a pas perdu de temps pour préparer la prochaine saison. La signature du jeune prospect parisien Sylvain Francisco a été officialisée le 3 mai dernier, et deux rookies nord-américains ont déjà annoncé eux-mêmes sur leurs réseaux sociaux s’être engagés avec la Chorale : l’ailier-fort canadien Jackson Rowe (23 ans, 2,01m) et un arrière-ailier US, Nijal Pearson (22 ans, 1,96 m). Jean-Denys Choulet espère attirer deux autres profils étrangers plus expérimentés dont un pivot, qui viendront compléter un roster composé notamment de quatre professionnels français de l’effectif actuel (Mathis Keita, Thomas Ville, Clément Cavallo et Steeve Ho You Fat) et complété par des espoirs.

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne