Basket : la Chorale surclassée par l’Elan Chalon

activ-chalon-sangare.jpg

Impuissante. La Chorale de Roanne n’a pas trouvé les arguments pour contrer un Elan Chalon en mode champion mardi soir au Colisée, concédant une défaite de 10 points (78-68) après en avoir compté 21 de retard quelques minutes plus tôt. Les hommes de Luka Pavicevic ont été surclassés par un champion de France en titre qui a joué un cran au-dessus. C’est notamment l’adresse chalonnaise (56% aux tirs) qui a fait la différence, conséquence de l’incapacité de la défense roannaise à altérer le jeu d’attaque des locaux. Si Blake Schilb (11 points) n’a pas été à la fête face à William Gradit, le joyau US de l’Elan a régalé ses coéquipiers (6 passes décisives), l’impact de Shelden Williams (17 pts et 7 rebonds) et l’adresse d’Ilian Evtimov (14 pts à 4/6 à trois-points) faisant le reste. Côté roannais, Gradit (21 pts à 5/6 à trois-points) est le seul à avoir su élever son niveau de jeu, alors que Pape Philippe Amagou (3 pts), Victor Samnick (2 pts à 0/4 aux tirs) et Yohann Sangaré (0/6 aux tirs) n’ont pas eu un apport suffisant pour envisager un exploit. Et les 10 lancers manqués, rapportés à l’écart final (10 points), laissent également des regrets…

Stop ou encore ?

Si la Chorale veut poursuivre l’aventure, elle devra impérativement s’imposer jeudi soir à 20h30 à la Halle André-Vacheresse lors du match retour. En cas de victoire, elle arrachera un match d’appui à Chalon-sur-Saône samedi. Une défaite en revanche précipiterait sa fin de saison, et ouvrira la porte des demi-finales au champion de France en titre, dans un remake du scénario de la saison dernière…