Basket : Saint-Chamond, attention travaux

Photo Georges Burellier

Un cas de Covid-19, un joueur retenu aux Etats-Unis, un secteur intérieur à reconstruire : Saint-Chamond vit un début de préparation heurté à l’heure d’entamer sa sixième saison en ProB. Les basketteurs couramiauds ont beau s’appuyer sur une progression constante avec deux participations en Playoffs d’Accession en 2018 et 2019 et une cinquième place avant la crise sanitaire en mars dernier, l’entraineur Alain Thinet se montre toujours aussi prudent à l’approche de son onzième exercice à la tête du SCBVG.

L’objectif ? Le maintien comme l’explique l’ancien coach de la Chorale de Roanne et de Saint-Etienne, en raison du renouvellement de l’effectif professionnel. A l’intersaison, il a vu partir son pivot cubain Grismay Paumier à Limoges en Jeep Elite, son intérieur US Paul Carter et l’inamovible JS Rinna après douze saisons au club, l’obligeant à composer une nouvelle raquette. Il a attiré un routier de la division (Jérôme Cazenobe, 31 ans), un ancien choralien en quête de rebond (Olivier Cortale, 23 ans), un fort potentiel prêté par Cholet (Florian Leopold, 20 ans) et une vieille connaissance de retour après deux exercices à l’étage inférieur (Mohamed Queta, 25 ans).

Les travaux de la nouvelle salle débutent à l’automne

Mais Queta a été mis à l’isolement après avoir été testé positif au Covid-19, la paire de meneurs Guichard-Bouteille a manqué le premier match de préparation à Roanne mercredi (défaite 100-56) et l’ailier US Marcus Relphorde – le seul joueur étranger du roster – est encore en attente d’un visa pour traverser l’Atlantique. Tout doit rentrer l’ordre dans les prochains jours et la Leaders Cup ProB permettra au SCBVG de monter en puissance avant la reprise du championnat, vendredi 9 octobre face à Denain. Mais là encore, Alain Thinet craint que la crise sanitaire ne perturbe le déroulement de la saison 2020/21 et ne vienne notamment réduire la jauge de spectateurs à la Halle André-Boulloche, une salle souvent hostile aux visiteurs.

A 66 ans, Alain Thinet n’a qu’une hantise : conduire les BazooCats en NM1 alors qu’une nouvelle salle de 3800 places les attend à la rentrée 2022. Les travaux de cette dernière, retardés par la crise sanitaire, débuteront en octobre. L’investissement de Saint-Etienne Métropole est colossale (31 millions d’euros) et rajoute de la pression sur le coach montbrisonnais, alors que le SCBVG continue sa structuration avec un projet de centre de formation au même horizon 2022. Pas le droit à l’erreur !

Saint-Chamond reçoit la Chorale de Roanne ce samedi 22 août à 19h à la Halle André-Boulloche pour son deuxième match de préparation. Entrée : 5€ (gratuit -12 ans).

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne