Chorale de Roanne : Boubacar Toure suspendu 10 matchs

Photo Georges Burellier

Boubacar Toure, le pivot de la Chorale de Roanne, devra purger 10 matchs de suspension suite à son coup de poing qui avait fracturé la mâchoire de Miralem Halilovic le 30 janvier dernier lors du match de Jeep Elite contre les Metropolitans 92 (80-67).

Le club avait anticipé la sanction en recrutant jeudi un intérieur (Ekene Ibekwe) en pigiste médical du rookie canadien Jackson Rowe jusqu’au 30 avril. Si la prochaine assemblée générale de la LNB décide d’aller au bout de la saison malgré le huis clos qui perdure, le rythme des rencontres va s’accélérer et la durée du contrat de la recrue US au passeport nigérian couvrira la suspension du rookie sénégalais.

Au côté de Boubacar Toure jeudi lors de son passage en commission de discipline par visioconférence, Nicolas Reveret est revenu au micro d’Activ Radio sur cette sanction dont le club ne fera pas appel. Le directeur général du club affirme que le joueur ne sera pas licencié par la Chorale, contrairement à l’Américain Justin Carter pour la même sanction en décembre 2019. Il évoque également les suites pénales de l’affaire Toure/Halilovic.

Photo Georges Burellier

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne