Cannabis, cocaïne : les détails du coup de filet de la police stéphanoise

Un policier de dos (illustration) /DR

Ce lundi, la police stéphanoise a tenu une conférence de presse afin de détailler son coup de filet mené la semaine dernière rue Jules-Ledin à Saint-Étienne.

Le contexte

Après que des nuisance aient été signalées par des riverains, la police stéphanoise a surveillé ce secteur via des planques et les caméras de vidéosurveillance de la ville pour découvrir qu’un trafic de stupéfiants avait lieu dans cette rue stéphanoise. Explication avec Fanélie Raverot, commissaire, cheffe de la sûreté départementale

Le coup de filet

Le 5 octobre, en début d’après-midi, la police a interpellé quatre personnes et deux clients. Une quarantaine de policiers et des chiens spécialisés dans le recherche de produits stupéfiants étaient mobilisés sur cette opération. Au final : 700 grammes de cannabis ont été saisis mais aussi 60 grammes de cocaïne ainsi que 12 000 euros en liquide. Trois des prévenus ont été placés en détention provisoire et 1 sous contrôle judiciaire ; les deux clients eux ont été relâchés dans l’attente de poursuites.

Un policier de dos (illustration) /DR

Journaliste
Commentateur sportif