« Ce n’était pas du courage, c’était de l’indignation »

Photo Facebook Je soutiens Marin

Marin est revenu sur son agression à Lyon en novembre 2016. 

C’est dans une vidéo pour une campagne de lutte contre les violences de l’association la Tête Haute qu’il prend la parole. Marin, ce supporter stéphanois agressé à Lyon en 2016, a pris la parole.

Il est notamment revenu sur les faits et a affirmé : « ce n’était pas du courage, c’était de l’indignation ». On le rappelle le jeune homme avait été agressé après avoir défendu un couple en train de s’embrasser, pris à partie par un groupe de jeune.

Dans la vidéo, le jeune homme a aussi voulu rappeler certaines valeurs comme « l’entraide, l’altruisme ».

Photo Facebook Je soutiens Marin