C’est le Black Friday ce vendredi

Photo d'illustration Pixabay

Au programme des promotions pendant 24h mais attention au risque d’arnaques. 

Noël avant l’heure

Parmi les 42% de Français qui comptent faire le black Friday, 77% d’entre eux prévoient de faire des achats de Noël selon une étude d’OpinionWay. Au total, les Français intéressés par l’évènement devrait dépenser 298 euros en moyenne.

Le black Friday donne le coup d’envoi des achats de Noël explique Sébastien Couturier, coiffeur et président de l’association des commerçants Côté Saint-Etienne.

Révélateur des tendances de consommations

« Le black Friday permet d’attaquer les fêtes de noël avec un magasin tout neuf » explique Sébastien Couturier. L’évènement est l’occasion de vendre l’ensemble des stocks accumulés depuis l’été. Pour les commerçants, le black Friday est aussi le moyen de connaitre les modes chez les consommateurs.

Risque de surconsommation ?

Si Sébastien Couturier admet des risques de surconsommation, il explique que les commerçants doivent « être forts » en « attirant le consommateur avec une réduction et ensuite offrir notre savoir-faire« . Il existe de nombreuses alternatives comme le green friday qui dénonce la surconsommation, le Circular Monday qui encourage l’économie circulaire ou encore le Giving Tuesday, le « Mardi du don ». Au total, un quart des produits achetés lors du black friday seront renvoyés à l’expéditeur.

Mise en garde face aux arnaques

Le gouvernement met toutefois en garde face aux arnaques en ligne à l’occasion de cette journée. Il invite donc à bien regarder les adresses des sites, certains faux sites de marques sont en effet créés pour tromper le consommateur. Attention aussi aux faux sms ou mails.

Comment s’en prémunir ? En vérifiant l’adresse dans la barre URL, mais aussi avec une attention toute particulière portée sur l’orthographe.

Les infos sont à retrouver ici. 

Photo d'illustration Pixabay

Journaliste/Reporter