CHU de Saint-Etienne : les soignants dénoncent une restructuration à la sortie de la crise

Photo twitter Psy Cause

MAJ 15H50

Près de 300 médecins, infirmiers ou aide-soignants se sont réunis jeudi dans le hall du CHU de Saint-Etienne et le feront de nouveau à 13h aujourd’hui.

Des réorganisations sans concertation

Un rassemblement pour dénoncer un projet de restructuration au sein de l’établissement alors que le déconfinement a commencé en France. Le syndicat Force Ouvrière écrit dans un communiqué : « après les applaudissements, la douche froide. La gestion de la crise devient un tremplin pour imposer une restructuration. » Pour Alain Poncet, secrétaire général dans la Loire, la direction procède à des fermetures de lits et des mouvements de personnel comme notamment la disparition des 4 lits d’urgence psychiatriques pour les enfants. « Les opérations chirurgicales ont également renvoyées vers la clinique du parc ».

Exaspération aussi pour Olivier Tiffet chef de service de chirurgie thoracique dont le service s’est transformé en hébergement des patients pneumologie pendant le covid : « la façon de considérer les équipes est scandaleuse. On va balader les infirmières en profitant du chamboulement de la crise sanitaire. Vous n’imaginez pas la difficulté de construire une équipe pour un service. » Ce dernier avait rendez-vous en urgence avec la direction du CHU ce vendredi en fin de matinée.

Le Dr Tiffet affirme que la direction « s’engage clairement sur l’absence de suppressions de lits et de postes sur l’établissement. Cela a été acté ». A présent, les rencontres se poursuivent ce vendredi après midi ainsi que la semaine prochaine entre la direction et tous les soignants.

Le directeur du CHU répond

« Non il n’y aura pas de fermeture de lits ou de suppression de poste » affirme de son côté le directeur du CHU Mickaël Galy sur Activ ce vendredi matin. Mais « au contraire des projets de développement d’activités avec des créations de postes médicaux et paramédicaux supplémentaire ». Une unité post-urgence de 20 lits est à l’étude d’ici quelques mois notamment. Retrouvez l’interview complète ici :

44 patients covid en réanimation

Selon un dernier bilan quotidien du covid 19, 44 patients sont en réanimation dans la Loire. Plus de 750 personnes ont guéri du virus et sont rentrées chez elle au total. Les activités chirurgicales et médicales vont reprendre progressivement avec les règles sanitaires qui s’imposent. « Nous avons tenu la digue » explique le directeur du CHU qui évoque jusqu’à 500 patients au plus fort de l’épidémie pour une capacité de 600 lits dans la département, le 2ème plus touché de la Région derrière le Rhône

Photo twitter Psy Cause

Journaliste