Confinement : le comité Loire de la ligue contre le cancer craint un retard de depistages

Crédit Photo @Liudmila Dutko

La ligue contre le cancer comme beaucoup d’autres associations craignent une baisse des dons cette année. Dans la Loire par exemple, Une Rose Un espoir qui réunit des motards dans la Plaine du Forez permet de récolter entre 60 et 70 000 euros pour le comité départemental. Une somme en moins donc pour l’accompagnement des malades et l’aide à la recherche .

L’association appelle aux dons dans les prochaines semaines. Toujours à cause du confinement, elle craint également un retard dans les dépistages de nouveaux cas. Les précisions du Dr Patrick Michaud président du comité Loire de la ligue contre le cancer :

« Les cabinets sont pratiquement vides. Les malades consultent très peu par peur de se retrouver contaminés dans une salle d’attente. Il y a très peu de consultations et ça va générer des retards des prises en charge, des retards dans le dépistage, qui vont être très importants. (…) Il ne faut pas hésiter à consulter au moindre doute, à appeler son médecin traitant ». 

L’accompagnement se poursuit

En attendant, l’association maintient deux actions principales :

A noter que chaque année en France on découvre en moyenne 380 000 nouveaux malades du cancer. Il ne faut pas hésiter à consulter son médecin si quelque chose ne va pas pour éviter des retards dans le dépistage.

Sujet signé Marie Dufour

Crédit Photo @Liudmila Dutko

Journaliste
Infos après-midi