Coup d’envoi des soldes ce mercredi

Photo @standret

Le jour tant attendu par les acheteurs compulsifs est arrivé ! Ce mercredi 22 juin marque, en effet, le début des soldes d’été. 

-30%, -50%, -70%, les calculatrices vont chauffer à partir de ce mercredi 22 juin jusqu’au mardi 19 juillet pour calculer les économies potentielles sur tel ou tel produit.

Les soldes d’hiver n’avaient pas réellement fonctionné en atteste la baisse de 25% des activités sur cette période.

Malgré cela, l’engouement reste important pour les commerçants stéphanois. Les soldes restent toujours un moment incontournable pour vider leurs stocks et sortir les nouvelles collections.

Cependant, une question persiste : « Que font-ils des articles soldés invendus ? » Nous sommes allés demander aux commerçants stéphanois :

La rude concurrence d’internet

Bien que les soldes restent un incontournable des habitudes de consommations des Français, Internet et ses ventes privées peuvent être une menace pour les commerçants.

En effet, dorénavant les articles sont soldés toute l’année par le biais des ventes privées que mettent en place certaines boutiques sur Internet.

Malgré tout, Ana Berne, présidente des Vitrines de Roanne, ne pense pas que les soldes soient dépassés. 

De nouvelles règles pour les commerçants 

Les soldes d’été sont marqués par la mise en place de nouvelles règles cette année. Pour éviter les arnaques et notamment les produits bas de gamme achetés spécifiquement pour les soldes et pour être revendus à bas prix, les produits soldés doivent avoir été déjà mis en vente en magasin hors période de soldes.

Ils doivent aussi avoir été payés par le commerçant à son fournisseur depuis au moins un mois. 

Les vendeurs n’ont pas plus le droit de se réapprovisionner sur les produits en soldes.

Sujet signé Sylvain Bruyas.

Photo @standret

Journaliste
Infos après-midi