Coupe de France : l’ASF Andrézieux en seizièmes !

asf

Le match de 32èmes de finale entre l’ASF Andrézieux-Bouthéon (CFA2) et l’AS Saint-Priest (CFA) s’est joué samedi après-midi à guichets fermés au stade Roger Baudras. Le public ligérien ne s’y est pas trompé. Derrière ce derby entre clubs amateurs et partenaires de l’ASSE, l’enjeu était important : une place en 16èmes de finale. L’occasion aussi pour ces deux équipes à la peine dans leurs groupes respectifs en championnat de prendre un bol d’air.

Si athlétiquement parlant, les Rhodaniens semblaient supérieurs, ce sont les Ligériens qui animaient la partie offensivement en première période, même si sur un contre les visiteurs trouvaient la barre. 0-0 à la mi-temps. En seconde période, la partie s’accélérait, le jeu devenait plus agressif et les espaces étaient plus nombreux. Le tournant du match interviendra sans aucun doute dans le dernier quart d’heure lorsque Mangara, pour l’ASF, partait droit au but. Fauché par Cédric Uras, ex-pro de l’Olympique Lyonnais, juste avant la surface de réparation, l’arbitre n’hésitait pas et sortait le carton rouge ! Le numéro 5 de Saint-Priest laissait ses coéquipiers finir la partie à dix contre onze. Le coup-franc tiré dans la foulée par Causevic ne donnera rien.

A partir de là, les hommes de Jean-Philippe Foret prenaient réellement le jeu à leur compte. Causevic puis Mangara délivraient les 1.500 spectacteurs de Baudras à la 88ème puis à la 91ème minute de jeu. Score final, donc, 2 à 0 pour l’ASF qui n’a pas volé sa qualification. Pour la première fois depuis plus de quarante ans, un club amateur de la Loire jouera les 1/16èmes de finale de la Coupe de France ! Les joueurs de l’ASF Andrézieux espèrent avoir le bonheur de recevoir un gros club au prochain tour. « Marseille », nous a confié Sékou Mangara, l’un des buteurs de la soirée. Le tirage au sort aura lieu lundi.

Crédit photo : Activ Radio

 

REACTIONS

 

Rédacteur en chef
Infos matinée