COVID : des commerçants demandent à rouvrir au plus tard le 10 mai

Photo d'illustration

« Laissez-nous tous ouvrir le 10 mai », dans une tribune au journal Le Parisien, 250 enseignes commerciales se mobilisent pour demander leur réouverture. 

12 présidents de fédération et 150 patrons d’enseignes commerciales ont signé une tribune. Ils souhaitent alerter le gouvernement sur la situation financière « catastrophique » dans laquelle ils se trouvent.

Parmi les requêtes des signataires :   » une réouverture impérative de tous les commerces au plus tard le 10 mai« . Une réouverture qui aurait lieu pour tout le monde à la même date alors que dernièrement le Ministre de la Santé avait annoncé être favorable à un allègement des mesures territoire par territoire.

Et la date du 10 mai n’est pas choisie au hasard, elle permettrait aux magasins d’être ouverts pour le pont de l’Ascension (13 mai) ou encore pour la Fête des Mères prévue le 30 mai.

20% de chiffre d’affaires en moins l’année dernière 

Parmi les signataires, on retrouve des enseignes comme Kiabi, Celio, Ikea ou encore But et Jouet Club. Ils demandent notamment à l’Etat des compensations financières à la hauteur des enjeux. Rien que l’année dernière, la perte de chiffre d’affaires est estimée à 20% en moyenne.

 

Photo d'illustration