COVID : La Haute autorité de santé recommande une 3e dose dès l’âge de 18 ans

Image d'illustration Pixabay

Une dose administrée 5 mois après la primo-vaccination. 

La Haute Autorité de Santé préconise l’injection d’une troisième dose de vaccin pour tous les adultes de plus de 18 ans 5 mois après la primo-vaccination. Pour le moment ce délai est de 6 mois.

On le rappelle la 3e dose de vaccin est actuellement autorisée pour les personnes de plus de 65 ans et/ou les personnes fragiles mais aussi pour les soignants. Elle va être élargie aux 50/64 ans à partir du 1er décembre.

Un avis de la HAS qui tombe alors qu’Olivier Véran doit faire des annonces à la mi-journée.

Image d'illustration Pixabay