Crise économique : « les banques sont en première ligne » explique le DG du Crédit Agricole Loire Haute-Loire

OUVRIER BUFFET

La guerre contre le coronavirus est aussi économique. Recours au chômage partiel, fonds de solidarité, soutien aux entreprises : les mesures décidées par le gouvernement sont inédites et les banques sont le lien direct du plan de bataille.

140 agences ouvertes

Les particuliers s’interrogent sur leur assurance vie, sur leurs actions côté en bourse ou tout simplement s’inquiètent de leur situation en tant que salarié. « Nous avons des options souplesse qui permettent de reporter des échéances ou de les alléger pour passer ce mauvais cap. » explique Gérard Ouvrier Buffet, directeur général du Crédit Agricole Loire Haute-Loire, « il ne faut pas hésiter à solliciter son conseiller. » Les collaborateurs sont sur le pont depuis le début de la crise avec une ouverture des 140 agences le matin de 9h30 à 12h. Les zones libre-service fonctionnent sans problème. Les après-midi sont consacrés au rendez-vous téléphonique « ou physique en cas d’urgence mais avec toutes les précautions d’usage. »

L’autre gros volet concerne les entreprises, PME, agriculteurs, artisans du territoire. Accompagner et rassurer sont les priorités pour Gérard Ouvrier Buffet, « nous avons une période à traverser extrêmement compliquée mais il faut à tout prix éviter le repli sur soi » :

Interview en intégralité

Ouverture au public le matin pour la Caisse d’Epargne

La Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche a pris ses dispositions également en cette période délicate. Les 149 agences ont été équipées de vitre plexiglas à l’accueil. Les collaborateurs ont du gel et des gants à disposition. Le public peut venir le matin et les rendez-vous l’après-midi se font principalement par téléphone. L’intégralité du siège social cours Fauriel à Saint-Etienne, soit 300 personnes, est en télétravail, explique la secrétaire générale Marie Sorabella. « Toutes les équipes ont réagit très vite et les 1300 salariés sont tous en ordre de bataille pour garder le lien avec les particuliers et les entreprises ».

Journaliste