Débrayage chez Cheynet (St-Just-Malmont)

L’inquiétude pour les salariés de l’entreprise Cheynet et fils à Saint-Just-Malmont en Haute-Loire. Alors que la société a été placée en redressement judiciaire le 1er juillet dernier, ils ont prévu de débrayer ce mardi matin, à quelques heures d’un comité d’entreprises décisif pour leur avenir. Cheynet, fabricant de rubans élastiques pour la lingerie et la corseterie, va en effet faire l’objet d’un plan de restructuration.  Sur les quelque 300 salariés employés à Saint-Just-Malmont, un tiers voire la moitié pourraient quitter l’entreprise.