Delpuech sur l’A45 : « le dossier sera sans doute sur le haut de la pile »

delpuech

Voilà une déclaration qui pourrait redonner un peu de baume au coeur des défenseurs de l’A45, la future autoroute entre Saint-Etienne et Lyon. Depuis que l’on connait le coût pour les collectivités ligériennes (422 millions d’Euros), la réalisation de cette infrastructure est remise en question. Lors de sa première conférence de presse, le tout nouveau Préfet de la Région Rhône-Alpes Michel Delpuech a été questionné jeudi sur ce projet, très attendu dans la Loire, beaucoup moins dans le Rhône.

Le représentant de l’Etat sur le territoire régional a avoué ne pas encore s’être penché concrètement sur ce dossier, mais il fait partie des priorités. Ce n’est évidemment pas le seul dossier qui se trouve sur le bureau de Michel Delpuech

Propos recueillis par Gérald Bouchon, notre confrère de Lyon Première, radio des Indés.

Une première déclaration sur l’A45 qui peut laisser espérer aux acteurs du Conseil départemental de la Loire et de Saint-Etienne Métropole un dialogue un peu plus constructif qu’avec l’ancien Préfet de Région. Jean-François Carenco avait, rappelons-le, qualifié les défenseurs de la nouvelle autoroute de « monomaniaques ».

photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée

  • Empé

    St Etienne n’a d’indépendance que sur un axe nord / sud et Lyon s’est toujours comporté en voisin hanté par cette perspective.
    Le lâchage Lyonnais sur l’A45 ne surprend personne.
    L’avenir Ligérien passe sous le Pilat, fer et route.
    Le sujet remonte à 1 siècle et 1/2 précisément…