Départementales : Artigues en difficulté, Kéfi-Jérôme et Karulak éliminés

Gael Perdriau

Dans le canton de Saint-Etienne 3, c’est le parti socialiste (Pierrick Courbon et Arlette Bernard) qui est arrivé largement en tête dimanche soir. Et dimanche prochain, il y aura une triangulaire. Gabriel de Peyrecave et Raphaëlle Jeanson, candidats FN sont qualifiés pour le deuxième tour… Ils sont arrivés juste derrière Gilles Artigues et Annick Fay. Le Premier adjoint au maire de Saint-Etienne est donc en ballotage défavorable. Il ne s’est pas montré hier en Préfecture, lors de la soirée électorale. Mais le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau a volé a son secours.

Petit coup dur pour Gaël Perdriau… Le maire de Saint-Etienne n’était pas candidat mais il voit deux de ses « soldats » être éliminés au premier tour : Samy Kéfi-Jérôme (Saint-Etienne 6) et Robert Karulak (Saint-Etienne 5). Samy Kéfi-Jérôme, président du Modem dans la Loire, a trouvé le responsable de la défaite de la droite et du centre dans son canton. C’est, selon lui, l’ancien maire de Saint-Etienne, Michel Thiollière.

Photo Activ Radio / Archives

Rédacteur en chef
Infos matinée