Des avancées autour de la charte du patient hospitalisé

Photo ACTIV RADIO / Le CHU de Saint-Etienne

Connaissez-vous bien vos droits quand vous êtes sur le point d’être hospitalisé ? Le centre social de Montbrison organisait récemment une conférence sur le sujet… Car la charte de la personne hospitalisée a évolué depuis la dernière mouture de la Loi Léonetti en 2006…

Au-delà des engagements de principe sur la préservation de la dignité du patient, le libre choix de soins (ou non d’ailleurs) et la garantie d’accès à l’information, elle permet deux choses fondamentales désormais. La désignation d’une personne de confiance et l’écriture de ses directives anticipées… Ces deux avancées sont présentées par le Docteur Jean-Paul Chaussinand, médecin anesthésiste réanimateur du CH du Forez

Une valeur juridique pour les directives anticipées

Deux avancées majeures qui apportent un réel confort éthique, comme le détaille Jean-Paul Chaussinand

À noter enfin, que la charte du patient hospitalisé, et a  fortiori, les directives anticipées ont une valeur juridique… Elles sont très souvent à remplir avec son médecin traitant, mais on en trouve des versions préremplies sur internet.

Sujet signé Anthony Verpillon

Photo ACTIV RADIO / Le CHU de Saint-Etienne

Rédacteur en chef
Infos matinée