Deux policiers devant le tribunal à Lyon pour violences volontaires

Justice Image Illustration

Deux policiers sont jugés au tribunal correctionnel de Lyon ce mardi pour violences volontaires sur un manifestant en 2019. 

Le rendez-vous pour dénoncer la réforme des retraites à Lyon avait attiré plus de 10 000 personnes en décembre 2019. L’un des manifestants aurait reçu un coup de matraque place Bellecour. Le bilan est de 9 dents cassées et une fracture de la mâchoire. Les faits auraient été filmés.

Deux policiers comparaissent donc devant le tribunal ce mardi pour violences volontaires. Le procès devait au départ se tenir en décembre dernier, mais a été reporté à la demande des avocats des prévenus.

Le rapport de l’IGPN, la police des polices, avant conclu à la responsabilité des deux policiers tout en notant que l’enquête n’avait « pas permis de démontrer le caractère intentionnel du coup porté à la mâchoire »  de la victime. Les deux fonctionnaires avaient également fait l’objet d’une enquête administrative.

Justice Image Illustration