Disparition des contrats aidés : le député Dino Cinieri inquiet pour la scolarisation des enfants handicapés

Décidément, ça ne passe pas. Le député de la Loire Dino Cinieri interpelle le Premier ministre au sujet de la disparition des contrats aidés. Et notamment sur les conséquences pour les enfants porteurs de handicap et leurs familles. La majorité des AVS, ces personnes qui accompagnent et encadrent les élèves à l’école, bénéficient de contrats aidés, souligne l’élu Les Républicains. Dino Cinieri demande au gouvernement des garanties pour cette rentrée scolaire 2017-2018. Selon le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer,  « la scolarisation des élèves en situation de handicap à l’école et leur accompagnement restent une priorité absolue (…) chaque élève en situation de handicap pourra bénéficier d’un accompagnement », dit-il.

Rédacteur en chef
Infos matinée