Diva France : Market Maker sauve 63 emplois au Coteau

CC BY 2.0

Le tribunal de commerce de Paris a choisi le projet de l’entreprise lyonnaise Market Maker ce jeudi pour reprendre le site costellois de Diva France, placé en redressement judiciaire en juin dernier. Le projet prévoyait le maintien de 63 des 127 emplois, un moindre mal alors que la CGT du Roannais craignait un dépôt de bilan au printemps dernier.

Le délégué CGT de Diva France au Coteau, Yannick Michaud, a confié sa satisfaction de voir le projet de Market Maker – celui qui était soutenu par les salariés – être privilégié à celui de P3G Participations, la société de l’ex président du Medef Laurence Parisot.

Passé difficile  

Il ne s’agit pas du premier épisode judiciaire et social pour Diva France au Coteau, déjà repris en 2016 par le fonds d’investissement Perceva puis en 2018 par le groupe Adova, avec 115 emplois supprimés au fil des plans de sauvegarde. Grossiste en ligne basé à Dardilly, Market Maker entend relocaliser la production de produis liés à la maison et compte pour cela s’appuyer sur le savoir-faire de Diva France en matière de fabrication de canapés.

CC BY 2.0

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne