Du nouveau sur l’A45 : près de 850 millions de fonds publics

A47-new.psd_.jpg

Le secrétaire d’Etat chargé des transports Alain Vidalies a présenté ce jeudi à Paris les données financières liées à la future A45, aux élus et parlementaires ligériens… La subvention publique sera  de 845 millions d’euros. L’Etat justement s’engage à payer la moitié. Les 422 millions d’euros restants seront à la charge des collectivités territoriales dont la moitié pour Saint-Etienne Métropole (soit 211 millions). Même montant pour le Conseil général.

Le projet n’a jamais été aussi concret selon le président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau joint pour Activ à l’issue de la réunion.

La somme est considérable pour le sénateur socialiste Maurice Vincent, qui se dit favorable à un nouvel appel d’offre.

Pour Bernard  Bonne, président du Conseil Général de la Loire, seul le coût est susceptible de faire bloquer le projet.

Le secrétaire d’Etat aux transports n’a par ailleurs pas divulgué le nom des entreprises candidates à la réalisation de cette autoroute. Le projet est devisé à 1,2 milliards d’euros au total. Pour l’instant, les principaux décideurs attendent que soient passées les élections départementales.

Si cette autoroute voit le jour : il faudra débourser 5 euros pour un aller. Et les travaux devraient se terminer pas avant 2021.

Propos recueillis par Marie Dufour / Photo DR

Réaction des opposants à l’A45

 

Dans un communiqué envoyé aux rédactions, La Sauvegarde des Côteaux du Jarez juge scandaleux , « à l’heure où tous nos concitoyens font face à des hausses incessantes de leurs impôts, que les élus ligériens puissent penser un seul instant consacrer de telles sommes à une opération qui ne les servira pas. »

(…) « Engager des sommes qui représente la moitié de leur budget est tout simplement une folie que nous les exhortons de ne pas commettre. Par ailleurs nous posons la question du devenir d’un tel engagement pour le Conseil Général alors qu’il semble qu’il n’aura plus, dans un avenir proche, la compétence Routes et transports. »

 

 

 

 

Journaliste
Commentateur sportif

  • Guillaume

    « Seul le cout est susceptible de bloquer le projet » – On sent poindre les prémices du capotage définitif de cette ineptie qu’est l’A45. Qu’il s’agisse de Saint Etienne métropole ou du Département de la Loire, le contexte national catastrophique marqué par une baisse des dotations de l’état, une hausse des prestations sociales, des emprunts toxiques qui suivent le cours du franc suisse et qui plombe littéralement les budgets…
    L’A45 est morte, vive l’A47 requalifiée !