Emmanuel Macron à Kiev : pour un statut de candidat « immédiat » à une adhésion à l’UE

@Capture d'écran Emmanuel Macron

Ce jeudi 16 juin, Emmanuel Macron était en déplacement du côté de Kiev pour apporter son soutien à son homologue Volodymyr Zelensky. 

Lors d’une conférence de presse commune avec Volodymyr Zelensky, président de l’Ukraine Mario Draghi, président du conseil italien, Olaf Scholz, chancelier allemand, et Klaus Iohannis, président roumain, Emmanuel Macron a pris la parole pour apporter son soutien au peuple ukrainien.

« Votre visite est une visite historique » 

« Je considère cette visite comme une visite d’amis », c’est par ces mots que Volodymyr Zelensky a remercié les quatre hommes politiques venus en Ukraine en pleine guerre avec la Russie. 

« Vous pouvez compter sur nous. L’Ukraine peut compter sur nous. Nous exprimons le salut fraternel des peuples européens à un peuple libre et souverain », a déclaré Emmanuel Macron au début de son discours. 

Alors que la guerre en Ukraine a démarré il y a plus de trois mois, le Président de la République a annoncé que la France, l’Allemagne, l’Italie et la Roumanie se prononçaient en faveur d’un statut de candidat « immédiat » à une adhésion de l’Ukraine à l’Union Européenne.

« Ce statut sera assorti d’une feuille de route et impliquera aussi que soit prise en compte la situation des Balkans et du voisinage, en particulier de la Moldavie », a complété le Président de la République française. 

« Nous ferons tout pour que l’Ukraine puisse décider elle seule de son sort », a conclu Emmanuel Macron.

Six Caesar additionnels

Emmanuel Macron a également annoncé une nouvelle livraison d’armes à l’Ukraine, à savoir « six Caesar additionnels », après une première livraison de 12 canons Caesear.

La France devrait aussi fournir des unités mobiles d’enquête pouvant notamment servir dans le cadre des recherches sur les massacres commis pendant la guerre.

Le Président s’exprimera d’ailleurs ce jeudi soir dans le JT de TF1, depuis Kiev :

Sujet signé Sylvain Bruyas.

@Capture d'écran Emmanuel Macron

Journaliste
Infos après-midi