Emmanuel Macron : « les semaines qui viennent seront difficiles »

Capture d'écran

Quelques heures après le point d’Olivier Véran, le Chef de l’Etat a pris la parole à l’issue du Conseil européen. 

Emmanuel Macron affirme n’avoir « aucun remord, aucun mea culpa à faire, aucun constat d’échec » de ne pas avoir reconfiné la France à la fin du mois de janvier.

 » Il n’y a pas eu l’explosion prévue par tous les modèles  Le zéro virus n’existe pas. En janvier, nous considérions qu’avec les mesures de couvre-feu prises et les mesures de freinage, nous pouvions faire face sans qu’il y ait de flambée. C’est ce qui s’est passé » a indiqué le Président. 

Emmanuel Macron a toutefois indiqué que les prochaines semaines allaient être difficiles.

Capture d'écran