Emmanuel Macron parlera à 20h ce soir à la télévision

MACRON PHOTO

Le chef de l’Etat réunit un conseil de défense à l’Elysée ce midi. Des mesures de confinement plus strictes sont à l’étude.

900 cas de contamination en 24 heures

Le confinement renforcé ou généralisé pourrait être décidé sur le territoire. Sauvez des vies : restez chez vous, c’est la phrase à retenir ! Le directeur général de la santé Jérôme Salomon s’inquiète d’une éventuelle saturation des hôpitaux. La situation est « très inquiétante et se détériore très vite » dit-il. Dimanche on comptait plus de 900 cas et 36 décès de plus que la veille.  Plus de 400 personnes sont hospitalisées dans un état grave. Les adultes sans pathologies peuvent développer une forme grave de la maladie, martèlent les médecins. La Loire a enregistré son premier décès ce week-end : une homme de plus de 85 ans. Les tests sont désormais réservés au cas graves. Appelez le 15 uniquement en cas de difficultés respiratoires. Dans l’Est, les services de réanimation sont déjà au bord de la rupture.

Des supermarchés pris d’assaut à Paris et Nice

Des supermarchés sont pris d’assaut à Nice et Paris, en témoignent les fils d’attente captées sur les réseaux sociaux. Il n’y a pas de pénurie alimentaire selon le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume. Il appelle les Français à ne pas vider les rayons en faisant des réserves excessives.

Ce lundi 16 mars, une nouvelle vie commence pour beaucoup de ligériens contraints de rester à la maison pour garder notamment les enfants. Les écoles sont désormais fermées au moins jusqu’au 15 avril. La Loire s’est réveillée sans bars, restaurants, cinémas, sans commerce non indispensable. Les épiceries restent ouvertes tout comme les magasins alimentaires, les banques, tabac presse, opticiens, pharmacies. Les transports se réduisent peu à peu : c’est le cas à Saint-Etienne avec le passage aux horaires de vacances scolaires pour la STAS.

Journaliste