Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine

Photo Twitter Eric Zemmour

Le candidat aux élections présidentielles 2022 vient d’être condamné ce lundi après-midi à 10 000 euros d’amende pour provocation à la haine raciale. 

Propos sur les mineurs isolés 

Eric Zemmour était jugé pour ses propos sur les mineurs isolés, qu’il avait qualifié de « voleurs », « assassins » et de « violeurs ». Des propos tenus sur CNews le 29 septembre 2020.

Le tribunal correctionnel de Paris vient de rendre son jugement. Olivier Pardo, l’avocat d’Eric Zemmour, a annoncé qu’il allait faire appel.

Eric Zemmour avait déjà été condamné en 2011 pour des faits similaires. Ce dernier évoque sur les réseaux sociaux une condamnation « idéologique et stupide ». 

Jean-Christophe Thiery, le directeur de la publication de CNews, a été condamné à verser une amende de 3.000 euros.

Photo Twitter Eric Zemmour

Journaliste
Infos après-midi