Explosions au Liban : les Pompiers Humanitaires Français basés à Saint-Etienne de retour ce samedi

Les PHF au Liban, après l'explosion

Ils vont rester jusqu’au samedi 15 août

Les Pompiers Humanitaires Français sont actuellement au Liban, à Beyrouth pour épauler les secours sur place. La capitale a été victime d‘une double explosion le 4 août dernier, sur la zone portuaire.

Selon un dernier bilan ce mercredi, 171 personnes ont perdu la vie. Les autorités sont toujours à la recherche d’une trentaine de personnes disparues. Plus de 6 000 personnes ont été blessées.

L’aide internationale s’est manifestée quelques heures après la catastrophe, à l’image des Pompiers Humanitaires Francais (PHF). Cette ONG, basée à Saint-Etienne, a envoyé sur place une équipe d’urgence, composée de 6 personnes : quatre secouristes, un médecin et une infirmière.

Ces derniers sont arrivés au Liban 48 heures après les explosions.

L’équipe des PHF a réalisé des reconnaissances et la mise en sécurité de structures. Les secours ont également activé un Poste Médical Avancé devant une des cliniques de la capitale, qui a été très endommagée, et qui n’est plus fonctionnelle pour le moment.

30 à 40 victimes par jour 

Chaque jour, l’équipe d’urgence des PHF prend en charge environ 30 à 40 victimes, pour des soins variées, comme de la désinfection de plaies, des opérations de suture, ou encore des médicalisations, le tout en coordination avec les autorités locales et les équipes de secours libanaises.

Selon l’équipe, les secours sont « particulièrement bien accueillis par la population« .

Retrouvez leur mission au Liban en photos : 

Les PHF au Liban, après l'explosion

Journaliste
Infos après-midi