Feurs : le taurillon qui s’est échappé de l’abattoir, a rejoint la Normandie

Photo Facebook Fondation Brigitte Bardot

Il s’était échappé le 5 août dernier. 

Il a pris la direction de la Normandie ce mercredi. Etienne, le taurillon, qui s’était évadé à Feurs le 5 août dernier, a rejoint son refuge de la Fondation Brigitte Bardot.

La semaine dernière, le bovin a échappé à la vigilance de son propriétaire et juste avant d’entrer dans l’abattoir il prend la fuite sur la commune de Feurs. Il parcourt 800 m jusqu’au centre-ville, où il est finalement endormi à l’aide d’un anesthésiant. Un produit qui rend l’animal impropre à la consommation

Une pétition qui recueille plus de 27 000 signatures

Dans le même temps, une action citoyenne se met en place avec une pétition qui, en quelques jours, recueille plus de 27 000 signatures. Une cagnotte en ligne a également été lancée pour récolter 1 000 euros afin de rembourser l’abattoir. La cagnotte dépasse les 1 300 euros.

L’argent est donc reversé à l’abattoir mais aussi à la Fondation Brigitte Bardot. L’animal est donc pris en charge et va finir sa vie au sein de l’un des refuges de l’association.

Photo Facebook Fondation Brigitte Bardot