Fibre optique : la Loire en plein chantier

Image d'illustration

Le très haut débit dans les foyers ligériens : c’est désormais possible. Un projet de grande ampleur d’un investissement de 300 millions d’euros est en marche pour desservir, d’ici 5 ans, 280 communes hormis les périmètres de Saint-Etienne Métropole et des 6 communes qui composaient initialement le Grand Roanne. Aujourd’hui, le débit Internet ou l’ADSL est beaucoup trop faible voire inexistant dans certaines communes classées « zone blanche » : ce qui entraîne des problématiques pour les entreprises mais aussi pour les particuliers. Seule la fibre optique leur permettra de travailler, télécharger, ou échanger. Christophe Ferragne du réseau SIEL :

Dans le cadre d’un déploiement aussi massif, les spécialistes ont lancé une expérimentation à Bonson, une ville de 3 800 habitants classée en zone blanche dans la plaine du Forez. La galère est désormais terminée depuis quelques semaines seulement avec pour l’instant la possibilité de souscrire au forfait proposé par un fournisseur d’accès unique.  Le maire Joseph Delville revient sur cette petite révolution :

La Loire est l’un des premiers départements à organiser un tel déploiement de la fibre optique. Les travaux sont financés par l’Etat, la région, les 17 communautés de communes ou d’agglomération et le SIEL.

 

 

En chiffres :
  • 10 000 kms de fibre (10 km par jour)
  • 170 000 foyers raccordés dans les 5 prochaines années
  • 650 personnes mobilisées en terme de travaux tous les jours

Image d'illustration