Fin du fonds de solidarité le 30 septembre

Bruno Le Maire

Le « quoi qu’il en coûte » s’élève à 240 milliards d’euros en France. 

C’est une annonce de Bruno Le Maire ce lundi. Un montant qui a aidé les entreprises françaises de traverser la crise sanitaire. Le ministre de l’économie a détaillé les nouveautés mises en place en cette rentrée 2021.

240 milliards d’euros d’aides 

Le fonds de solidarité sera supprimé le 30 septembre sauf en Outre-mer, où l’épidémie est toujours très active. Pour pouvoir en bénéficier jusqu’à cette date,  il faut que les entreprise présente un chiffre d’affaires minimal de 15 %, souligne le gouvernement.

Ce fonds de solidarité laissera place à un soutien au cas par cas pour les entreprises impactées à partir du 1er octobre. Le ministre de l’économie annonce aussi des plans d’action spécifiques pour certains secteurs. C’est le cas pour l’événementiel, le secteur de la montagne ou encore les agences de voyages pour qui « les vols ne vont pas reprendre du jour au lendemain ». 

Une clause de revoyure est prévue début novembre.

 

Les détails ici :

Bruno Le Maire

Journaliste
Infos après-midi