Florent Pigeon, nouveau président de l’Université Jean-Monnet

crédit photo : Université Jean-Monnet

L’Université Jean-Monnet connaît son nouveau président depuis hier après-midi.

Seul candidat en lice

C’est un dossier qui était devenu explosif depuis le début de l’année, et la démission de Michèle Cottier. Finalement, sans grande surprise, c’est Florent Pigeon, ancien vice-président de 1997 à 2009 et de 2015 à 2020, qui prend les rênes, pour un mandat de 4 ans. Il a été élu avec 29 des 33 votants. Florent Pigeon supervisera les campus de Saint-Etienne et Roanne.

Florent Pigeon a l’ambition de faire de l’université Jean-Monnet « une université rayonnante et attractive », alors que la communauté éducative et étudiante s’était divisée sur le projet d’IDEX (fusion avec trois universités lyonnaises), qui avait finalement été rejeté, et abouti à la démission de l’ancienne présidente.

Un administrateur provisoire avait été nommé, entre le mois de février et hier.

crédit photo : Université Jean-Monnet

Journaliste