Foire de Saint-Etienne annulée : le coup de massue pour les exposants et organisateurs

Les exposants démontent leur stands / Photo Activ Radio

La nouvelle est tombée mercredi soir, un peu plus de 24h avant son ouverture, la Foire de Saint-Etienne est annulée en raison du contexte sanitaire. Forcément ce jeudi, c’est la douche froide pour les exposants et organisateurs. 

Énervement, colère et incompréhension. C’est ainsi qu’ils résument leur sentiment après l’annulation de la Foire de Saint-Etienne. L’annonce est tombée mercredi soir alors que la 72e édition devait débuter ce vendredi dans un tout nouveau parc des expos. Forcément pour Patrice Séon, le gérant des cuisines Duvernoy à Saint-Etienne, la pilule est amère :

« Une décision 24h avant, c’est compliqué pour nous.  On a commencé lundi à monter des cuisines sur place qu’il a fallu fabriquer dans nos ateliers. La Foire pour nous c’est deux mois de chiffre d’affaires en terme de vente. On va essayer de faire venir les gens aux magasins pour essayer de rattraper en terme de ventes. Mais ça va être compliqué« .

Coup dur pour les exposants

Ils sont plus de 200 exposants à devoir plier bagages suite à l’annonce de l’annulation de la Foire. Pour beaucoup, c’est la douche froide. Ils auraient souhaité être avertis avant :

Et du côté des organisateurs aussi ça a été la douche froide. Christophe Cizeron, le directeur de GL Events qui gère le Parc Expos compte demander des dédommagements :

« On est solidaires avec nos exposants. Ils ont investis, nous aussi. On demande à ce qu’il y ait des mesures qui soient prises sur des fonds d’urgence qui ne concerne pas que la Foire de Saint-Etienne. Notre filière est en train de mourir« .

Les exposants démontent leur stands / Photo Activ Radio